Le syndicat CFDT se trompe de cible !!!

06072018carre
06/07/2018

Le syndicat CFDT se trompe de cible !!!

et

Bravo ! Aux salariés qui ont eu le courage de sortir.

 

Ce n’est pas la CGT qui n’a pas associée la CFDT aux revendications mais bel et bien les salariés des ateliers.

 

 

Colomiers, le 06/07/2018

 

Pourquoi ? Parce qu’ils ne font pas confiance a un syndicat qui ne fait que de la récupération et qui n’agit pas. 

Si on avait attendu la méthode CFDT, les salariés auraient pu attendre des années avant de pouvoir négocier quoique ce soit.

Contrairement à leurs affirmations, ce syndicat n’a joué aucun rôle dans l’obtention de la réunion du 6 septembre 2018. La preuve, c’est que cette date avait été décidée bien avant la réunion des délégués syndicaux locaux et du CE puisque c’est la réponse qui a été donnée aux élus CGT par la Direction Générale de Safran nacelles, le jeudi 28 juin 2018, vingt quatre heures avant le CE par le DRH du groupe. 

La CFDT ne sait faire qu’une chose taper sur la CGT car elle perd pied et veut faire croire le contraire.

Elle se trompe de cible.  A chaque papier, nous avons droit aux banderilles quand ce ne sont pas des dessins désobligeants aussi cette fois nous disons clairement   Stop !

 

Ce n’est pas la bonne méthode, ils devraient au contraire être solidaires pour obtenir des avantages aux salariés. Leur déclaration en Comité d’établissement est consternante. « Nous ne sommes pas solidaires de la méthode de la CGT ». Encore une fois, c’est contre les salariés des ateliers, qui ont eux- mêmes choisi ce type d’action. Notre syndicat n’a été qu’un relais de leur expression et nous n’avons poussé personne à faire grève

Ceci étant dit, nous saluons ici le courage de ces 15 salariés qui ont bravé la pression et toutes les manœuvres pour les dissuader de faire grève. Ils ont envoyé un message fort à la direction pour dire attention, nous sommes capables de nous mobiliser et nous n’accepterons pas n’importe quoi dans la future négociation. Ce message à été transmis et entendu par la Direction Générale de Safran Nacelles qui nous a appelé lors du dernier quart d’heure de grève.

Nous serons là ! À vos cotés, le 6 septembre 2018.

 
 
06072018