Le F5X, c'est fini...

F5x
18/12/2017

Dassault résilie le contrat "Silvercrest" avec Safran

De nombreux problèmes technique et un ultime décalage de la certification du silvercrest auront eu raison de la patience de Dassault
F5x

Des jeux trop importants entre les pièces, des difficultés avec les branchements sur banc d'essai, un réchauffage carburant (antigivrage) sous dimensionné et un problème de compresseur haute pression. Certains posent le problème des compétences, d'autres d'une trop forte focalisation sur le LEAP. Ce qui est certain, c'est que l' "accouchement" du silvercrest ne se fait pas sans douleur. Avec l'arrêt du programme F5X, SAFRAN ne se retrouve qu'avec un seul client pour ce moteur, CESSNA. Les nacelles du CESSNA n'étant pas faites par SAFRAN NACELLES, c'est toute la production "silvercrest" qui s'arrête pour notre entreprise. Les attentes d'un rendement fort et immédiat poussent nos dirigeants à limiter l'investissement necessaire au développement des produits, voila le résultat.